COSMÉTIQUE ET LES TESTS SUR LES ANIMAUX

Les tests sur les animaux sont inutiles, dangereux et très cruels. On les croit bien souvent indispensables alors que de nombreuses alternatives existent. Qui plus est, ces alternatives sont bien plus fiables.

Quand on décide d’utiliser des produits et cosmétiques non testés sur les animaux, il y a plusieurs critères à prendre en compte et plusieurs labels auxquels on peut se référer.

 

Définitions : cruelty free, vegan …

Cruelty free

Vegan

« sans cruauté ». Cela veut dire que le produit n’a pas été testé sur les animaux et ce à aucun stade de fabrication. Ni les ingrédients, ni le produit fini n’ont fait l’objet d’une quelconque expérimentation animale, qu’elle ait été menée par la marque ou par un tiers. Des produits ne contiennent pas d’ingrédients animales comme le miel et le lait d’ânesse

Les critères à prendre en compte pour les tests sur les animaux:

  • Depuis 2013 Les tests sur les animaux sont interdits que ça soit sur les produits finis ou bien les ingrédients sauf que malheureusement cette règle et accompagnée d’une réglementation qui est la REACH « Enregistrement Évaluation et Autorisation des produits Chimiques » – l’objectif de cette réglementation est d’améliorer la protection de la santé humaine et de l’environnement tout en maintenant la compétitivité en renforçant l’esprit d’innovation et de l’industrie chimique – Hmm. Dès lors qu’une Marque va produire un ingrédient en grande quantité (plus d’une tonne), elle est obligée selon la réglementation REACH de tester ses ingrédients sur les animaux. Donc vous imaginez que les grandes marques qui vendent des milliers de produits de par le monde sont toutes obligées de passer par cette étape.
  • Faut savoir que tous les ingrédients utilisés ne sont pas cosmétiques, ils peuvent être utilisé par exemple dans l’industrie pharmaceutique ou bien dans l’agrochimie et ses domaines ne sont pas soumis à cette réglementation.

 

  • il y a des pays dans ce monde qui ont décidé de ne pas se préoccuper des animaux. Si une marque décide commercialiser un produit dans ces pays, ils sont forcés de tester sur les animaux sinon pour entrer dans les réglementations en vigueur. La Chine en est un bon exemple. Tout produit importé en Chine est testé sur des animaux. Ceci quels que soient les engagements de la Marque (Bio, cruelty free ou autre).

 

  • les produits testés avant l’interdiction continueront toujours à être commercialisé.

Comment savoir si la marque est cruelty free/vegan ou pas?

1- Se fier aux labels : il en existe plusieurs mais attention ne garantissent pas tous la même chose donc je vous ai fait une petite sélection pour faire les différences:

CCF 

CCF

Choose Cruelty Free est un label international et indépendant, c’est l’un des plus sérieux sur le « marché ».

 

  • Certifie : la marque dans sa totalité (pas seulement un produit) Cosmétiques.
  • Les tests sur les animaux : sont interdits à n’importe quel stade de fabrication. Les produits finis ainsi que les ingrédients ne doivent pas avoir été testés ni par la marque ni par un tiers.
  • Les tests sur les marchés étrangers : les marques n’ont pas le droit de vendre leurs produits dans des pays où la loi oblige les tests sur les animaux.
  • Le groupe auquel la marque appartient : est lui aussi soumis aux critères du label.

 

 Cruelty Free & Vegan Peta 

CrueltyFreeVeganPeta

Le label délivré par la PETA est aussi l’un des plus sérieux. La PETA est une organisation internationale qui se bat contre la violence animale : fourrure, cuir, cirques … Mais aussi contre l’expérimentation animale.

La PETA délivre deux types de labels :

– Cruelty Free : proscrit les tests sur les animaux.
– Cruelty Free & Vegan : garantit qu’une marque ne teste pas sur les animaux et que ses produits ne contiennent aucun ingrédient d’origine animale (pas même le miel ou la cire d’abeille).

  • Certifie : la marque dans sa totalité (pas seulement les produits). Les cosmétiques et les produits ménagers.
  • Les tests sur les animaux : sont interdits à n’importe quel stade de fabrication. Les produits finis ainsi que les ingrédients ne doivent pas avoir été testés ni par la marque ni par un tiers.
  • Les tests sur les marchés étrangers : sont eux aussi interdits, la marque ne peut vendre ses produits dans les pays où la réglementation requiert l’expérimentation animale.
  • Le groupe auquel la marque appartient : n’est pas nécessairement soumis à la même éthique.

 

 HCS ou le Leaping Bunny 

HCSLe Label HCS (Human Cosmetics Standard) a été créé en 1998 par des associations de défense des animaux des pays de l’Union Européenne et d’Amérique du Nord. Il a une portée internationale et est délivré par la Coalition Européenne pour mettre fin à l’expérimentation animale.

 

  • Certifie : la marque dans sa totalité (pas juste un produit). Cosmétiques.
  • Les tests sur les animaux : sont interdits à n’importe quel stade de fabrication. Les produits finis ainsi que les ingrédients ne doivent pas avoir été testés ni par la marque ni par un tiers. Les fabricants et les fournisseurs de matières premières doivent fournir des garanties qu’ils ne testent pas sur les animaux.
  • Les tests sur les marchés étrangers : les marques n’ont pas le droit de vendre leurs produits dans des pays où la loi oblige les tests sur les animaux.
  • Le groupe auquel la marque appartient : n’est pas nécessairement soumis à la même éthique.

Vegan Society 

VeganSociety

 

Il est délivré par la Vegan Society, association fondée en Angleterre en 1944. Le label de la Vegan Society garantit qu’un produit est exempt de matières premières d’origine animale.

  • Certifie : seulement les produits. Cosmétiques et produits ménagers.
  • Les tests sur les animaux : sont interdits à n’importe quel stade de fabrication. Les produits finis ainsi que les ingrédients ne doivent pas avoir été testés par la marque ou par un tiers.
  • Les matières premières d’origine animale : elles sont toutes proscrites pour obtenir le label, même le miel ou la cire d’abeille.
  • Les tests sur les marchés étrangers : ne sont pas interdits.
  • Le groupe auquel la marque appartient : n’est pas nécessairement soumis à la même éthique.

 

2- Se procurer une liste de produits cruelty free : il existe plusieurs blog qui propose des listes des marques. Sinon sur le site Peta : ils ont un moteur de recherche qui est vraiment à jour et qui contient tous les produits cosmétiques et les produits ménagers. sinon c’est possible de télécharger en PDF la liste des produits cruelty free.

test

 

 

PS: tous les produits 100% naturels ne sont pas soumis à cette réglementation et ils sont cruelty free.

 

Véganement vôtre

Hanane

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Merci pour ton article ! Je suis assez avertie sur la question mais il m’arrive de me tromper encore (malheureusement). C’est bien de faire un rappel sur les labels. 👍🏽👍🏽

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s